Un chronique de Morsaline sur Bibliotheca

Publié le par Hervé Sard

Chronique de Morsaline sur le site littéraire belge Bibliotheca :Morsaline

 

 

La clinique La Bruyère, surnommée Morsaline, près de Kerande, est une clinique psychiatrique très chic, mi-hôpital mi-prison servant surtout à des "clients" plutôt aisés, un établissement donc qui se veut discret.  Mais, en cet été 2009, alors que les touristes se bousculent dans la région, un terrible drame se déroule  au sein de cet institut. Deux patients sont retrouvés morts, tués par balle. Le premier, le fils d'un important homme d'affaires, est retrouvé mort sur un banc du parc. Le second était quelqu'un de plutôt ordinaire, juste un affabulateur plutôt sympathique, retrouvé dans sa chambre sous son lit avec l'arme du crime entre les mains.
Le commissaire Czerny arrive vite sur place pour mener l'enquête. Les deux victimes ne semblaient pas avoir de liens, pourtant quelque chose devait les lier, tous deux morts du même drame. Peut-être que la découverte de ce lien éclaircira cette affaire qui n'a pourtant laissée guère d'indices.
D'un autre côté, pas loin de là, la policière Carol Joly enquête sur le meurtre d'un maitre-chanteur, un certain de Broglie. Il s'avère très vite que le maitre-chanteur a été tué par la même arme que celle qui a sévit à Morsaline.
L'affaire semble se corser, alors que Czerny est poussée par sa hiérarchie à ne surtout pas  faire de bruit, de nombreux intérêts sont en jeu et la vérité risque de déranger...

Morsaline est le quatrième roman de Hervé Sard, auteur français spécialisé dans le polar et dont les précédents romans ont été on ne peut plus convaincants. Ici Hervé Sard nous mène sur les traces d'un mystérieux meurtrier, responsable d'un double homicide dans un hôpital psychiatrique. Et comme toujours chez Sard, l'affaire est à priori loin d'être claire, même si au fur et à mesure elle se résout pièce par pièce et de façon magistrale. L'énigme est parfaitement posée, et sa résolution pleine de suspense et riche en surprises. Mais outre l'intrigue, Hervé Sard réussit à faire vivre son histoire à travers une multitude de personnages, souvent drôles et extraordinaires, évoluant dans l'ambiance cloisonnée d'un hôpital psychiatrique. Facile dès lors de se laisser entraîner dans ce riche roman aux surprises multiples.

Morsaline est un polar très réussi, quatrième d'un grand spécialiste du genre.

 

    

 

A lire !

 

 

 

Cliquez ici pour lire l'article sur Bibliotheca.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Morsaline

Commenter cet article