Mauves en noir 2010 : encore un succès !

Publié le par Hervé Sard

Certainement le festival polar le plus convivial et sympathique de France. Quelques trop rares images :

 

Mauves 2010 1

Déjà, à Mauves, on mange bien. Elisa Vix en est au dessert, Françoise Laurent s'interroge, Claude Soloy pense et les autres...

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 2Blanc, rose, rouge ? Gérard Streiff est pensif.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 3

Passons aux choses sérieuses. Le grand Claude est là, comme toujours : passionné par tout. Le grand qui ? Allez donc voir du côté d'Action Suspense !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 4

Là, ils ont l'air grave (notez l'absence de "s" à "grave"). Le très sympathique Jean-Noël Levavasseur que l'on distingue mal au fond, Françoise Laurent, Claude Soloy (qualifié par Ouest-France de trublion du polar, voir plus loin) et Max Obione.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 5

Max pose en compagnie de Morgane, une organisatrice plus que dynamique - et adorable - élue "krakofan de l'année" de Paul Colize.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 7

Si l'Indic sourit, c'est bon signe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 A

Mouais... Pardon Caroline.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 B

L'angoisse de la page blanche ? Gérard Streiff est (encore !)pensif.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 C

Claude Mesplède qui chante !

 

 

 

 

 

 

Mauves 2010 D

Le stand, quelques minutes avant l'arrivée du tsunami polardeux.

 

 

 

 

Mauves 2010 E

Les huîtres de Mauves ! Pas une légende...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sylvette Heurtel coup de coeur de Jocelyne, la charmante journaliste de Ouest-France. Une très belle aventure !

Et puis bien sûr, Claude Soloy, le "trublion de la littérature" :

OuestFranceMauves

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma pomme, inspiré par Presse-Océan : où l'on confime officiellement Stéphane Lefebvre, Paul Colize, Maxime Gillio et Eric Maneval dans leur rôle de fondateurs du néo-polar francophone :

 

PresseOceanComp

 

 

Publié dans Actualités

Commenter cet article

sylvette 28/04/2010 13:30


Merci Hervé, je te mets en lien vers l'Etre aimé


gilles 27/04/2010 09:43


Waouh Hervé ! Deux nordistes et un Belge dans ton quatuor d'auteurs prometteurs, c'est plus que flatteur. J'espère que grâce à toi, on aura droit de cité l'an prochain à Mauves. Cette année, on a
été carrément ignorés...