La gitane et le vent, de Jacky Blandeau, lu par Joël Jégouzo

Publié le par Hervé Sard

la-gitane-et-le-vent.jpg

Une chronique de Joël Jégouzo, sur K-libre :

[...] Hommage aux victimes de viol, le roman flâne, dérive, s'émeut et dénonce, dans cette langue des instituteurs d'autrefois, appliquée, posée et raisonnable.

Citation

"Je tenais avec ces semelles la preuve de l'étrangeté du comportement des habitants du hameau."

 

Cliquez sur l'image !

Le site de Jacky : clic !

Publié dans Rayon livres

Commenter cet article